Bref historique de
TaxCOOP

En 2005-2006, Brigitte Alepin (fondatrice de
TaxCOOP) a réalisé un contrat de recherche avec la Harvard Kennedy
School sur la question: «Comment adapter nos systèmes fiscaux à la
mondialisation ?». L’idée de TaxCOOP lui est venue alors qu’elle réalisait la
concurrence fiscale qui résultera de l’application de nos régimes
traditionnels d’imposition dans un monde mondialisé.

TaxCOOP sur le GLOBAL TAX 50 des personnalités et organisations les plus influents au monde

Au début de 2013, se rendant compte que la question cruciale de la
concurrence fiscale internationale entre les nations et entre les entreprises n’était pas encore abordée au niveau mondial, Brigitte Alepin a rencontré Daniel McMahon, président de l’Ordre des CPA du Québec, pour vérifier s’il accepterait de se joindre à elle pour mettre en place la première conférence mondiale sur la concurrence fiscale. Il a accepté.

En 2013 et 2014, Brigitte Alepin a parcouru le monde pour vérifier si les organisations internationales et les leaders fiscaux seraient intéressés à TaxCOOP. Une fois que les leaders fiscaux de l’OCDE et l’ONU ont confirmé leur participation officielle, TaxCOOP a été lancé.

TaxCOOP 2015 a été présenté à Montréal au Musée des Beaux-Arts et fut un succès. Jamais une conférence en fiscalité a été autant populaire au Canada.

TaxCOOP 2016 a été présenté à la Banque Mondiale les 23-24 mai 2016 à Washington. UN SUCCÈS. Le livre Winning the tax wars inspiré de la conférence TaxCOOP2016 est publié dans la section Fiscalité internationale chez Wolkers Kluwer et va être disponible en librairies en décembre 2017.

TaxCOOP 2017 a été présenté à l’Office des Nations Unies à Genève le 16 octobre 2017. Il s’agit de la première grande conférence en fiscalité présentée aux Nations Unies.

Le 15 décembre 2017, TaxCOOP a été classé sur le prestigieux Global tax 50 des personnalités et organisations les plus influents au monde en fiscalité. Il s’agit de l’unique conférence sur cette prestigieuse liste.

TaxCOOP - Brigitte Alepin